Le Nom de Jésus

Tout faire au nom de Jésus ?

Dans l’antiquité, utiliser le nom d’une personne était représentatif de la personne elle-même et d’autant plus lorsqu’il s’agissait de Dieu. Invoquer quelqu’un impliquait cette même personne et un serment en son nom était considéré comme engageant la personne nommée.

Il peut paraître audacieux de pouvoir tout faire au nom de Jésus alors même qu’il est remonté au ciel et que de plus en plus de personnes prétendent connaître Sa volonté, et agissent à l’opposé ! Malgré tout, Il nous a laissé des consignes simples qui ne laissent aucun doute sur cette volonté et qui sont en relation avec des vérités fondamentales.

Nos paroles et nos actes doivent contribuer à la gloire de Dieu.

Jean 15 :16  « Ce n’est pas vous qui m’avez choisi, mais moi, je vous ai choisis et je vous ai établis, afin que vous alliez, que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure, pour que tout ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donne. »

Il y a aussi Sa promesse d’être avec ceux qui se rassemblent.

Matthieu 18 :20 « Car là où deux ou trois sont assemblés en mon nom, je suis au milieu d’eux. »

De même tout est lié à la foi salvatrice comme un point d’orgue de nos vies :

Jean 3 :18 « Celui qui croit en lui n’est pas jugé ; mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu’il n’a pas cru au nom du Fils unique de Dieu. »

Il n’y a pas de progrès pour chacun de nous sans la manifestation constante du nom de Jésus dans nos vies :

1 Thessaloniciens 4 :1 « Au reste, frères, nous vous le demandons et nous vous y exhortons dans le Seigneur Jésus : vous avez appris de nous comment vous devez marcher et plaire à Dieu, d’ailleurs vous le faites. Eh bien ! Progressez encore. »

Également parce que notre amour les uns pour les autres est manifestement la preuve de notre foi :

1 Jean 3 :23 « Et voici son commandement : Que nous croyions au nom de son Fils Jésus–Christ, et que nous nous aimions les uns les autres, selon le commandement qu’il nous a donné. »

Et tout cela prend une valeur extraordinaire car Dieu Lui-même transmet Son nom à Jésus :

Philippiens 2 :9-11 « C’est pourquoi aussi Dieu l’a souverainement élevé et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu’au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre, et que toute langue confesse que Jésus–Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père. »

           

Mes amis, lorsque nous invoquons Jésus, faisons-le pour Sa gloire…et seulement la Sienne !

             

 

Jean-Pierre  Picosson