Réconciliation en Christ

Le ministère de la réconciliation est en Christ

Jean 3:16 nous parle par la plume de l’apôtre Jean :

« Car Dieu a tant aimé le monde qu’Il a donné son fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse pas mais qu’il ait la vie éternelle ! »

Dans ce simple verset, nous découvrons le ministère de Dieu au sujet de la réconciliation.

L’apôtre Paul sait ce qu’il dit, lorsqu’il écrit aux corinthiens au chapitre 5 et au verset 19. L’apôtre lui-même est passé par cette phase de réconciliation sur le chemin de Damas. En effet : « Dieu était en Christ réconciliant le monde avec lui-même. »

Saul de Tarse était dans le monde aveuglé par sa croyance. Non pas que nous soyons tous contre Dieu et que par voie de conséquence nous sommes fâchés avec Dieu. Il y a peut-être de ça, mais c’est souvent par ignorance, méconnaissance.

Dans Jean 3, du verset 1er au verset 11, Jésus parle à un homme religieux afin de l’emmener sur le terrain de la relation. Relation, lien direct avec Dieu (la religion nous enferme la relation nous libère). La réconciliation nous entraine à avoir une relation qui devient une religion pure et sans tache, elle éclaire.

Je reviens au verbe aimer de Jean 3:16.

Romains 5/5 : « L’amour de Dieu est répandu dans nos cœurs par le Saint-Esprit. »

C’est le même amour qui a envoyé Jésus sur terre, et qui désormais est répandu dans notre cœur, pour mettre en application ce ministère. Et c’est là que rentre et doit rentrer en action ceux qui doivent apporter le message que Dieu envoie, justement par ses messagers.

1 Corinthiens 1: 1 à 10 : là le mot réconciliation n’est pas mentionné, mais le texte nous laisse entrevoir la réconciliation.

Mes amis, frères et sœurs demeurons reconciliés.

Amen

Marc Maggio